Accueil / AMERIQUE / POURQUOI JE VOUS DÉCONSEILLE VARADERO
Pourquoi je vous deconseille Varadero

POURQUOI JE VOUS DÉCONSEILLE VARADERO

Après avoir passé 2 semaines a visiter La Havane , Vinales,Trinidad et tous les environs j’ai décidé de passer 2 jours de repos à Varadero !Pourquoi ?parce que c’est LA station balnéaire qui promet du farniente, des plages de rêve et des chaises longues sur des kilomètres !

Varadero c’est 20kilometres de sable blanc, des hôtels 5* les uns à côté des autres des touristes a tous les coins de rue et des Cubains stressés qui ne décrochent pas un sourire.Varadero, on voit quand on y arrive.1kilometre avant on se sent encore à Cuba mais au aperçoit au loin les villas au bord du lac ainsi que les premiers hôtels luxueux qui délimitent la zone à touriste.

 

urlA VARADERO TOUT EST PLUS CHER
Les prix sont bien plus élevés !Il faut compter 35CUC la nuit contre 15-20CUC ailleurs. Les joies des endroits touristiques. Un coca prend 1CUC ..

 

A VARADERO LES CUBAINS SONT BLASES
A la sortie du bus Viazul, les taxis nous attendent pour nous déposer dans les hôtels ( ou casas).C’est sans un sourire récupérant mon sac et le jetant dans son taxi que j’ai été accueillie !Une fois à l’intérieur, on me demande avec un ton pas très agréable l’adresse de ma casa que je lui donne à plusieurs reprises sans qu’il ne comprenne pour l’entendre finalement souffler et nous faire comprendre qu’on l’embêtait bien !Ce chauffeur de taxi a représenté une bonne partie de la ville.Ils ne sont pas tous cons ici mais.. en grande partie oui!

 

UNE PLAGE PAS SI PARADISIAQUE QUE CA
L’eau est jolie à Varadero, ça pourrait être une belle plage si celle-ci n’était pas polluée par des canettes de coca.. bières et divers papiers de nourriture.Si vous cherchez une plage de rêve, rendez vous sur celles qui ne sont justement pas touristiques, comme la Cayo Jutias!

 

UNE VILLE INANIMÉE LE SOIR… ET LA JOURNÉE!
Le soir, la ville est quasi morte. La rue principale qui longe la ville est desserte. Les restaurants sont fermés car les touristes restent tous dans leurs restaurants All Inclusive de l’hôtel. Il est compliqué d’avoir de l’animation, d’entendre des groupes Cubain jouer en live pendant les repas ou même d’avoir une Casa de la Musica animée.

Quand on demande aux gens ce qu ‘il y a a voir dans la ville on nous répond : LA PLACE DES AMERICAINS!Mais moi je ne vais pas a Cuba pour voir une place avec des drapeaux Américains, une foule de touriste et des centres commerciaux!

Il y a aussi le bar des Beattles !Voila le seul bar que nous ayons trouvé d’ouvert pendant mon passage à Varadero !Celui-ci résume bien la beauf attitude des touristes de base prenant l’ile pour un camping.
Être dans un bar Anglais, avec des musiciens jouant tout le répertoire du groupe, des centaines de touristes complètement bourrés sur la piste se défoulant sur ces vieux rocks n’a pas été…à la hauteur de mes espérances. Je me suis demandé quand allait débuter la danse des tongs!

Bar beattle varadero cuba

A la base je ne pensais pas faire d’article sur cette ville et puis je me suis dit pourquoi pas vous dire pourquoi je vous la DÉCONSEILLE FORTEMENT ?

À propos Stéphanie

Stéphanie, du blog voyage mytourdumonde.net. Je voyage & blogue pour partager avec vous mes photos, vidéos, récits,conseils et astuces pour voyager autour du monde.

11 plusieurs commentaires

  1. Merci pour ces infos !

    D’un côté, ça ne m’étonne pas, dès lors que la concentration de touristes devient plus importante que le nombre de résidents, alors les locaux ont parfois tendance à être stressés, blasés… ils nous voient plus que comme un échange marchand.

    Et si en plus, la plage est polluée… Je passerai surement mon chemin 😉

    • A ce moment là on se demande vraiment pourquoi on a perdu notre temps ici !Passage express d ‘une journée mais j ‘ai tout de même le sentiment d ‘avoir perdu une journée precieuse que j ‘aurai pu passer ailleurs!En esperant que ce blog servira à d ‘autres pour ne pas commettre la même erreur

  2. Pourquoi je vous conseille Varadero

    Varadero c’est plusieurs kilomètres de plage de sable blanc avec peu de vagues. La pente naturelle de la plage est très légère et il faut plusieurs mètres de distance avant d’avoir de l’eau au genou. Cela est tout indiqué pour le nouveau voyageur qui voit une plage pour la première fois et les familles avec de jeunes enfants.
    Le village (entre Calle 1 et Calle 64) offre différentes possibilités pour chacun autant le jour que la nuit. Pendant la journée, l’avenue principale s’anime avec les kiosques de souvenirs. Le village devient un environnement multiculturel. Plusieurs touristes des All-In vont fréquenter la ville pendant la journée et il n’est pas rare de faire la conversion avec un allemand, un espagnol voire même des russes sur un coin de rue! C’est l’avantage des villages de station balnéaire. On rencontre la population locale et des étrangers de partout dans le monde au même moment.
    Pour un peu de détente, on va flâner au Parc Josone pendant la journée. À certains moments, il y a des petits concerts à l’extérieur pendant que les animaux en liberté se promènent un peu partout. On a l’impression d’être ailleurs!
    En soirée, il y a le très connu bar Calle 62 qui faut voir. Lorsqu’il y a beaucoup de monde, ça danse dans la petite rue jusqu’en face où le gérant a aménagé un petit bar pour répondre à la demande. Mais c’est vrai que c’est plus cher à Varadero. La Cristal à 2,50 cuc parfois! Sinon, à quelques pas de là, il y a la Comparsita avec ses spectacles et soirées à thème. Le prix varie selon la soirée soit 1 cuc l’entrée et la bière à 1 cuc, ou tout-inclus sur les boissons à 5 cuc. Peu de touristes en général et musique 100% cubaine.
    On peut visiter l’ensemble de la péninsule en quelques heures. Avec l’autobus touristique à 5 cuc, vous pouvez utiliser votre billet toute la journée. On y découvre que le développement des complexes hôteliers se poursuit avec la construction d’une énorme marina. On apprend également lorsqu’on se dirige vers la vieille section que le secteur privé est très présent depuis l’ouverture des cuentraproprias. Des paladars, des massages, des kiosques… Encore là, même les commerces privés de Varadero proposent des prix élevés pour Cuba. On peut y manger une langouste dans les restaurants d’états pour environ 15 cuc. Il faut savoir que la pêche des langoustes est contrôlée et que seuls les restaurants d’état incluant les hôtels ont légalement le droit de servir des repas de langoustes.
    Varadero c’est une facette de Cuba. C’est la plage, une autre station balnéaire avec toutes ses caractéristiques. Ce n’est pas une immersion dans la culture cubaine mais il est quand même possible de ressentir l’ambiance locale lorsqu’on s’approche de Calle 1. Lorsqu’on s’aventure dans les petites rues, dont certaines en terre, on s’aperçoit qu’il y a des habitants locaux sur la péninsule mais également qu’il y a des très riches et des très pauvres un à côté de l’autre. Et puis, vous pourriez rencontrer un cubain de Holguin en vacances à Varadero. Les plus riches cubains (les propriétaires de casas, les chauffeurs de taxis, camions et les haut fonctionnaires évidemment) n’hésitent pas à dépenser quelques cuc pour passer une fin de semaine dans les hôtels All-In de Varadero. La station balnéaire jet-set de Cuba!
    Varadero, c’est l’une des facettes de Cuba, c’est triste de ne pas le vivre au moins une fois!

    • Bonjour Alain,

      C’est avec plaisir que je valide votre commentaire qui n’ a pas du tout le meme point de vu que le mien.Les commentaires sont justement là pour débattre du texte cité plus haut.Je vous remercie en tous cas d ‘avoir pris le temps de lire pourquoi j ‘ai detesté Varadero.

      Ce que vous dite est en partie vrai oui.. mais en tous cas en plein mois de juin je n ‘ai vu aucun bar d ‘ouvert ou il y avait reelement la fete..J’ai eu du mal a trouver un resto ouvert après 22h!J ‘ai eu du mal a avoir une conversation avec un Cubain comme on peut les avoir a Trinidad ou La havane.

      Parler avec un allemand pourquoi pas..mais je ne vais pas a Cuba pour rencontrer des allemands!Ah si dans ce fameux bar des beattles j ‘en ai rencontré des allemands bien bourrés a la biere dansant sur un des vieux tubes du groupe.

      Ça ne reflète pas l ‘idée que j’avais de Cuba, et les complexes hoteliers de 300metres ne me font pas rever d ‘ou ce post.

      Si vous recherchez de l’authenticité, je maintiens il faut fuir cette station, si vous recherchez du farniente, des hotels all inclusive, des plages ou vous pourrez y passer la journée sans bouger vos fesses de la chaise longue, alors Varadero est fait pour vous.

      Au plaisir de vous relire 🙂

  3. Jai été 2 fois a Varadero et jai beaucoup plus apprécié la 2 eme fois soit en mars 2016.On etait dans le vieux Varadero dans un hotel bas de gamme et jai aimé l ambiance.Il faut dire que nous sommes des amants de Cuba (10 voyages en 4 ans).Il est vrai que beaucoup de gens sont blasés mais on rencontre des gens de tous Pays.Je crois que pour apprecier Varadero il faut se faire des contacts et éviter les pieges a touristes;mais c est aussi le cas de dautres pays.Je prefere la campagne cubaine soit le secteur Holguin-Guardalavaca,

  4. Bonjour,
    Pour ma part je suis d’accord avec les deux points de vue! Y étant allée en août 2014, j’ai pu me faire une opinion avant la levée de l’embargo. Effectivement, c’est la partie jet set de Cuba, avec des hôtels plus luxueux les uns des autres! Je dois bien reconnaître que le coté cubain n’est pas présent partout tant j’ai été surprise du nombre de canadiens présents! (J’avoue que l’accent canadien me rebute depuis). Je n’ai fait qu’un hôtel mais pour ma part la plage était propre, l’hôtel et les chambres également et le coté carte postale bien présent! J’ai même été agréablement surprise du coté chaleureux des femmes de ménage, qui au passage mon offert pleins de petits présent et bijoux sans vraiment attendre quelque chose en retour (et oui ces pays la commercent à fond). Pour la ville de varadero, n’ai beaucoup aim3, ayant des bars ouvert (période estivale) et des invitations bien sympas dans des petites casa ou devant certaines d’entre elles pour partager des aventures et de la musique!! Bien évidemment nous n’avons pas été loupé par les dealers mais ça, c’est le charme de ce pays. Après nous avons sejourné mon compagnon et moi dans cet hôtel, mais nous avons loué une voiture et organisé nous mêmes nos visites, et je dois dire qu’entre les routes pourries qui ne mêlent nul part, les gens qui vous sourient vraiment une fois en campagne, les charlatans qui seraient prêts à tout pour quelques Cuc, le charme est évidemment présent hors de ces stations balnéaires. Je pense par contre que le pays étant ouvert maintenant, le pays va perdre un peu d’authenticité mais je me réjoui d’avance d’y retourner car c’est vraiment une culture et une histoire à part!!

    • Cela dit j’aime beaucoup votre blog!!

    • Merci Amélie pour ce commentaire
      Je suis d ‘accord avec toi.. je vais cependant retourner a Cuba pour voir l’avant/ après et peut être que je referai un article (negatif ou positif) sur Varadero.
      Mon but n’était pas de dégommer cette ville mais d’y donner mon ressenti et forcement lorsqu ‘on arrive de Trinidad ou Vinales, varadero donne un gout de « trop touristique »!
      Tout depend ce que l ‘on recherche et je suis sure que les centaines de touristes russes et canadiens qui étaient dans leurs hôtels luxueux recherchaient juste des belles plages, du soleil et de beaux buffets all inclusive 😉

  5. Dommage. Nous y allons 10j ours en mars-avril prochain …

  6. C’est quoi « authentique » ???? peut-être pensez-vous au gens qui sont dans la m… a cause de l’embargo auquel la France souscrit.

    Est-ce que ça vous dérange que l’état cubains essaie de récupérer de l’argent étranger pour son peuple en fournissant une prestation correcte aux touristes qui cherchent à buller sous les cocotiers, qu’y at-il de mal à cela ? Ils fournissent une prestation qui n’est pas du tout inférieure aux autres pays qui pratiquent ces tarifs.

    Par contre il est intéressant c’est de voir le comportement de nos compatriotes devant les buffets des all-inclusives qui se remplissent trois assiettes de 10 cm d’épaisseur de nourriture pour ensuite ne pas les manger !

    • Laurent,

      Non je ne parle pas de voir des gens dans la merde! L’authenticité n’est pas là non!
      L’authenticité est pour moi le partage, le partage de culture, l’échange… aussi.. et les paysages!
      J ‘ai pu avoir tout cela et nous avons pu partager de beaux moments avec des cubains en dehors de Varadero!

      Je suis complètement d accord avec vous concernant le All In de Varadero! Ou ailles d ailleurs..
      c’est pourquoi je déconseille cet endroit! On ne va pas a Cuba pour s ‘enfermer dans des Hotels ou il y ‘a plus de béton que de nature!.. Bref ..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge