Accueil / Asie / L’incontournable de Bohol
Lincontournable de Bohol

L’incontournable de Bohol

Notre coup de cœur des Philippines ! Nous sommes arrivées sur Bohol depuis l’île de par bateau en quelques heures  Nous avons choisi de loger au bord de la rivière Loboc, au cœur de la forêt ! Un havre de paix au milieu des habitants d’une beauté incroyable…Je vous invite également à découvrir le Blog de voyage Where-else.fr qui référence pas mal de bons plans sur les Philippines et articles intéressants pour découvrir le monde.

 

REJOINDRE BOHOL

Plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre Bohol depuis les îles voisines.

L’ile dispose d’un aéroport à Tagbilaran !Depuis Manille, il vous faudra compter 1h15 pour rejoindre ‘île !Plusieurs compagnies Low Cost desservent l’ île !

Si vous logez sur une île voisine, la meilleure façon de rejoindre Bohol est sans aucun doute le bateau ! En quelques heures, vous pourrez rejoindre l’ile pour une somme dérisoire. Nous avons opté pour OceanJet qui effectuent les trajets inter îles pour une dizaine d’euros. Une fois arrivés au port, vous n’aurez aucun mal a trouver u taxi qui vous déposera à votre hôtel.

 

LES HÉBERGEMENTS

Le premier hébergement s’est porté sur le : Eco Water Lodge forest véritable maison dans les arbres au cœur de la nature tenu par un Français et sa femme Philippine. L’hébergement propose des repas, et des activités au cœur de la nature comme le paddle de nuit afin de de découvrir les lucioles du parc.

 

 

Le deuxième hébergement s’est porté sur le Loboc River .. situé au cœur de la nature et proposant une magnifique piscine extérieur vue sur la rivière !Les petits bungalow extérieurs sont parfaitement équipée et proposent pour certains, une vue  directement sur la Loboc River depuis votre terrasse.

LES ACTIVITES

Luciole /Paddle

Rdv à 17h avec notre super guide Paddle pour naviguer sur la Loboc Rover en direction de l’ouest pour découvrir le coucher de soleil.. pour ensuite se diriger de nuit à l’opposé en direction des lucioles !Vous savez ? ces petites bêtes fluorescentes  qu’on avait tous dans notre chambre étant petits !

Ce spectacle est juste magique ! Sous un ciel  rempli de millions d’étoiles, vous naviguerez a travers des centaines de petites bêtes de toutes les couleurs sur une rivière ou vous serez seuls au monde !

 

Tarsiers

Vous connaissez les tarsiers ? Ces petites bêtes de quelques centimètres trop mignonnes ? Et bien c’est aux Philippines que vous pourrez le découvrir 😊

Deux centres proposent les visites !Le premier : Tarsier Conservation Areaest  assez touristique (surement trop) mais proposent à la visite de nombreuses petites bêtes perchées dans les arbres visibles à seulement quelques dizaines de centimètres.

Ces petits tarsiers sont particulièrement anxieux et suicidaires. Ils n’hésitent pas à mourir lorsqu‘ils ont peur.

Le second : Philippines Tarsier Sanctuary, est beaucoup plus petit mais est également moins touristique et propose des promenades plus authentiques. L’inconvenant est que le Tarsier se fera un peu plus rare et ne pourra être vu d’aussi près.

 

 

Chocolate Hills

C’est surement pour ces paysages que j’ai voulu découvrir les Philippines ! Ces incroyables collines en formation géologique peu communes composées de 268 collines en forme de cône de taille similaire réparties sur 50 kilomètres carrés. Couvertes d’herbe verte pendant la saison sèche, cette formation est unique au monde  et personne ne sait à ce jour comment ces collines ont pu se former !L’érosion due aux pluies et aux vents ont foncé, au courts du temps, cette forme conique si particulière qui fait de ce lieu un endroit magique !

Pour rejoindre les Chocolate Hills depuis Loboc, c’est simple, vous n’aurez qu’à suivre la route principale.40 kilomètres plus tard, vous retrouverez les panneaux des collines ! Pour quelques Pesos Philippins, vous pourrez accéder au sommet en scooter a déposer sur le petit parking central et empruntez les 214 marches qui mènent au sommet d’observation  des Chocolates Hills.

Rencontre avec les habitants

Les petits habitants de l’ île sauront vous porter attention !Dans les petites ruelles de Loboc, vous serez très certainement la curiosité des habitants qui n’hésiteront pas a venir vous parler en Anglais !Le matin de bonne heure, vous les croiserez en uniforme se rendant à l’école du petit village !Les rencontres avec les petits habitants des villes que je visite sont sans aucun doute les meilleurs moments de mes voyages à chaque fois..

 

Se déplacer

Si vous ne souhaitez pas conduire, les taxis sauront vous déposer un peu partout sur l’ île mais le meilleur moyen de rester autonome est sans aucun doute de louer un scooter à votre hôtel.

Pour environ 6 euros par jour, vous pourrez vous déplacer comme bon vous semble sur des belles routes nouvellement goudronnées, au cœur de la nature et foret.

 

Attention tout de même à la ne pas rouler trop vite… avec la chaleur au sol, mon pneu à éclaté alors que je roulais à 60 km/h !Une chance pour moi d’avoir pu rattraper le coup !

Des bus desservent également les endroits touristiques de la ville mais peuvent mettre 3 fois plus de temps. Je vous le conseille uniquement si vous avez un budget très serré, du temps et que vous ne souhaitez pas conduire de scooter.

 

 Les plages

A quelques kilomètres de Bohol, séparée par un pont se trouve l’ ile de Panglao !Ici c’est sable blanc, lagons, cocotiers et repos. C’est ici un passage obligé pour les personnes désirant   profiter de la plage qui n’est pas forcement  proposée sur sa voisine, l’ ile de Bohol.

 

À propos Stéphanie

Stéphanie, du blog voyage mytourdumonde.net. Je voyage & blogue pour partager avec vous mes photos, vidéos, récits,conseils et astuces pour voyager autour du monde.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge