Accueil / AMERIQUE / LE JOUR OU MON TAXI CUBAIN A PERDU SES FREINS
taxi a cuba dans les rues de la havane

LE JOUR OU MON TAXI CUBAIN A PERDU SES FREINS

Tout a commencé un mercredi 3 juin 2015 dans la station de bus VIAZUL , bus qui devait nous emmener jusqu’à ‘à la Havane. Après deux semaines passées à silloner l’ile est  venu le dernier jour du coté de Varadero avec un bus pour emmener au point de départ : La Havane.

Mon avion n’était qu’à 20h30 le lendemain mais étant donné que les transports en commun ou taxi a Cuba ne semblaient pas fiables, j’ai décidé d’effectuer ces derniers 200kilometres la vieille pour être sereine dans la capitale.

Tranquillement assise dans le hall d’attente pour mon bus , un homme d’une 30aine d’année est alors venu me demander en espagnol :

« Hey ça t’intéresse de faire le trajet direct en taxi » ?

« Bien sûr que ça m’intéresse mais c’est trop cher »

« Non non pas de problème c’est seulement 30 euros pour vous deux »

 

Hum.. je me demanda à ce moment-là ou est l’arnaque étant donné que un trajet taxi coutait environ 70€.

Je lui demande alors de me confirmer le prix 3 fois.. en anglais et en espagnol, c’était bien 30 euros !

J’annule alors mon billet de bus avec 25% de retenu ( soit 5 euros) et me voilà partie vers l’extérieur a la recherche de son taxi.

Quelle fut ma surprise de voir cette voiture (certainement une des plus anciennes que j’ai pu voir à Cuba) mais qu’a cela ne tienne !Il fallait vivre l’expérience jusqu’à ‘au bout et voyager 200kilometres dans ce tas de ferraille allait certainement me donner de quoi raconter à mon retour.

Nous voilà alors partis, roulant vite.. dans les petites rues de campagne menant à la Havane.Notre chauffeur accompagné de son frère tenta tout le long du trajet de récupérer des Cubains prêts a payer quelques Pesos pour se rendre à la Havane !On passait du taxi privé au taxi collectif.

vieux taxi cubain en panne

Tout se passait à merveille jusqu ‘à ce que notre chauffeur senti que la pédale de frein ne répondait plus!Fort heureusement ce « petit souci » est arrivé sur une route plate et non pendant la bonne pente que nous avons rencontrée quelques kilomètres plus tôt.

On s’arrête alors sur le bas-côté, il nous dit que c’est normal, que c’est juste une vis qui a lâchée et qu’il doit en fabriquer une autre !Il sort sa super caisse à outils ou tout est en vrac là dedans mais n’a malheureusement pas la bonne vis !

Après 30 minutes arrêtés sur cette route de campagne, des coups de marteau sur les freins et les clous qui étaient censés tenir une partir des disques et quelques fous rires, voilà que les freins ont été réparés !

Pas forcément rassurée, je remonte dans la vieille Ford de 1953 et prie pour arriver vite et en vie à destination !

vieux taxi cubain en panne

 

 

 

LES CUBAINS, ROIS DU SYSTÈME D

Tout y passe ! De l’électroménager en passant par l’industrie, l’automobile ou l’électronique ! L’imagination des Cubains est DÉBORDANTE.

Pourquoi ?car le blocus imposé depuis 1962 a obligé les Cubains a développer des capacités de survie basée sur l’ingéniosité et le système D.Ils vous feront tout et n’importe quoi avec un petit rien !Un belle leçon pour nous petits consommateurs Européens !

À propos Stéphanie

Stéphanie, du blog voyage mytourdumonde.net. Je voyage & blogue pour partager avec vous mes photos, vidéos, récits,conseils et astuces pour voyager autour du monde.

Un commentaire

  1. le Cuba , c’est pittoresque, j’y suis déjà allé une fois, et j’aimerai,bien essayé une deuxième fois pour un séjour de 10 j. Il y a tant de chose à voir, et leur cuisine, c’est un peu étrange et très tentant.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge